Le matin du jour J, j'aurais aimé me dédoubler, me détripler même : filer au château avec mon futur mari pour installer les décos extérieures et accueillir nos serveuses, rester à la maison pour habiller mes garçons et accrocher leurs noeuds papillon et retrouver mes témouines pour l'étape 'mise en beauté'. Bien sûr, je n'ai pas vraiment eu le choix, je me suis éclipsée avec ma soeur, la maison encore endormie, direction le coiffeur.

En discutant avec mon entourage les semaines précédent le mariage, je me suis aperçue que tout le monde m'imaginait en robe fluide avec une couronne de fleurs dans les cheveux, un style résolument bohème qui me correspond et que j'adore mais j'avais en tête autre chose. J'avais bien compris que mon futur mari, à travers des allusions non dissimulées, aimerait me voir en robe courte. Et j'avoue que l'idée d'exposer mes jambes fines (mes atouts à moi se situent sous la ceinture, n'est pas voluptueuse qui veut) et mes escarpins coups de coeur, déjà achetés, me plaisait beaucoup. J'avais craqué sur la jupe Yves de Delphine Manivet et j'ai ainsi fait appel à une jeune couturière passionnée, Camille alias Callabria, pour me la confectionner. Nous avons choisi ensemble un tissu adapté en terme de tenue et de couleur puisque la jupe devait s'accorder à la perfection avec mon top en dentelle Louise Misha, acheté aussi sur un coup de coeur dès le début de notre projet mariage !

Quant à la coiffure, j'avais fait un essai à L'atelier d'Arthur avec Fanny, formatrice en chignon. Pas question de laisser mes cheveux détachés, leur aspect m'étant complètement insupportable depuis ma seconde grossesse, je souhaitais plutôt les maitriser, les dompter. Le chignon haut et volumineux a été une révélation et mettait joliment en valeur mon peigne Lizeron. En fait j'ai un peu tout fait à l'envers, j'ai acheté mes accessoires avant les pièces maitresses mais j'ai fonctionné au coup de coeur et j'étais tellement à l'aise le jour J !

Un peu avant 11h, j'ai rejoint la mairie à bord d'un chouette combi vintage (identique, à quelques détails près à celui acheté par mon chéri lorsqu'il vivait en Australie), escortée par ma soeur, mes témoins et mon beau-frère. Un moment mélant stress et excitation, mais aussi fous rires à chaque fois qu'il calait (souvent), il restera un de mes plus beaux souvenirs de cette journée !

IMG-20181001-WA0000

moi

Malgré une mairie peu photogénique, un peu vieillotte, nous avons de jolies photos de notre sortie. En plus du lancer de petits coeurs en papier, nous avons eu droit à une explosion de confettis dorés, mission confiée à Arsène et menée d'une main de maitre, hissé sur les épaules de son tonton.

Concernant mon bouquet, j'ai puisé mon inspiration sur Instagram et j'avais une idée assez précise de ce que je voulais : un bouquet rond, dans les tons corail-rose-rouge avec des brins d'encalyptus ça et là pour le rendre un peu moins strict. Les rubans ont été une alternative à la jute, petite mise au point de dernière minute que je ne regrette pas du tout, ça rend très bien sur les photos !

IMG_4975

nous

N'ayant pas le temps de passer au château le matin même, j'avais laissé des post-its, plans et photos à mes serveuses, de véritables wonder women qui ont assuré toute la journée. Quel bonheur de voir, à notre arrivée, ce décor exactement comme je l'avais imaginé. Du portique avec nos initiales argentées à l'entrée aux guirlandes de pompons accrochées sous le burnum, des petits coins salon aux tables du buffet, tout était parfait. Des amis qui se sont mariés l'année dernière nous avait conseillé de choisir des serveurs de confiance, d'éviter les inconnus et les jeunes sans expérience. Nous avons donc proposé cette mission intense, à quelques unes de mes collègues et amies de ma soeur. Je n'avais pas mesuré l'ampleur de la tâche et je leur serais éternellement reconnaissante !

20180929_123124

IMG-20181101-WA0057

IMG-20181031-WA0009

Un groupe de musique aux accents brésiliens a joué tout au long du cocktail et a donné le ton de la journée. Nous avions installé un baby foot, des espaces cosy avec plaids et salons de jardin qui ont été investi du début à la fin. Le combi a servi de salle de jeux pour les enfants et les adultes ont bien rigolé grâce au photobooth réalisé par notre amie Hélène en suivant le dessin de notre faire-part.

DSC01343

IMG_5160

IMG_5167

L'arrivée du dessert a réuni tout le monde autour de nous. Maison Grimaud nous a crée une jolie pièce montée, un symbole auquel je tenais, mais un peu plus moderne que la traditionnelle choux-nougatine. Nous avions choisi 6 parfums : passion, griotte, pistache, caramel au beurre salé, spéculos, citron meringué et nous nous sommes régalés (les invités nous en parlent encore).

Durant l'après-midi, nous nous sommes éclipsés pour une rapide séance photo improvisée avec 2 fumigènes. Le résultat n'est pas transcendant mais nous avons tout de même obtenu un cliché que j'adore, fun et sexy à souhait, et c'est bien l'essentiel. J'ai rameuté toutes mes copines pour le lancer de bouquet, un moment euphorique, toutes ces beautés dans les starting blocks prêtes à en découdre, quel beau spectacle !

Le soir après une crepe party conviviale, j'ai soufflé un grand coup et j'ai mis la surprise que je préparais depuis des mois à éxécution : j'ai rejoint le groupe pop-rock Rewind pour chanter à leurs côtés sur un titre rock adoré de mon mari. Lui qui s'attendait à un petit slow classique en guise d'ouverture de bal... il a été surpris, bluffé, flatté. Ce moment restera un temps fort de notre mariage, de notre histoire même. Toutefois, je ne sais pas si j'ai réussi à rivaliser avec la danse de la brioche endiablée que nous avons vécu aux douze coups de minuit :) 

IMG_6238

IMG_5217

20181012_222455

Pour clôturer ce chapitre 'mariage', je vous propose un petit memo avec mes conseils de mariée toute neuve :)

   ♡ Prévoir des personnes pour l'installation/service en nombre et expérimentées surtout dans le cas d'une formule sans traiteur

   ♡ Anticiper la garde des enfants la nuit mais aussi la journée et prévoir un plan B, ça évitera panique et stress le jour J (vécu) !

   ♡ Afficher chez soi un retro planning de la semaine précédent le mariage et du jour J, avec coordonnées de tous les prestataires et horaires

   ♡ Tester l'utilisation de fumigènes ou autres accessoires avant le jour J pour éviter les ratés le jour J

.............................................................................................................................

Combi : Vintage west à Saint-Sébastien-sur-Loire // Pièce montée & choux :  Maison Grimaud à Nantes // Diner : François  Le crépier nantais //  La mariée : top Louise Misha - Jupe Callabria à Nantes - Escarpins Gaby Patricia Blanchet chez Trésors partagés à Nantes - Coiffure L'atelier d'Arthur - Bijou de cheveux Lizeron chez L'adresse coeur à Nantes // Le marié : Costume De Fursac à La Séguinière - Noeud papillon en bois The woodstock // Alliances : Zeina à Paris //  Bouquet et boutonnière : Fleurs o naturel à Nantes Canclaux  //  Badges en bois pour famille et témoins Black and black design  //  Groupe de musique : Rewind à Vertou //